Share

Quels sont les 3 examens de dépistage du cancer qu’il est conseillé de faire pour les femmes de 50 ans ?

Quand arrive la cinquantaine, il est temps de faire certaines consultations préventives chez le médecin. Il ne faut pas attendre d’avoir des problèmes de santé pour le faire. Au contraire, les examens de dépistages sont là pour éventuellement détecter certaines pathologies à temps. Plus une maladie est dépistée tôt et plus elle aura de chance d’être soignée. Nous avons sélectionné pour vous les 3 principaux examens de dépistage qu’il est vivement conseillé de faire une fois que vous avez 50 ans.

Dépistage du cancer du col de l’utérus

Cette forme de cancer reste l’un des plus répandus chez les femmes. Il n’est pas toujours évident de détecter soi-même les signes d’une telle maladie. La douleur n’est pas toujours présente. Il ne faut pas attendre d’avoir des saignements vaginaux ou une douleur pour se rendre chez un médecin. Une fois les 50 ans atteints, le risque augmente et c’est pour cette raison qu’il est conseillé d’aller faire un test de dépistage.

Pour le cancer du col de l’utérus, le test est appelé PAP. Il peut aussi prendre le nom de frottis de PAP. Il va permettre de détecter d’éventuels changements cellulaires au niveau du col de l’utérus. Il suffit de vous rendre dans un laboratoire privé qui propose le PAP test. Cela ne prend que quelques minutes, puis la réponse arrive dans les semaines à suivre. Il est conseillé de faire un PAP test environ tous les trois ans.

Dépistage du cancer du sein

Le cancer du sein est l’un de ceux qui est le mieux soigné. Malgré tout, s’il n’est pas pris à temps il peut être fatal. Il est très important d’effectuer un test de dépistage régulièrement, et notamment pour les femmes de 50 ans. Plus précisément, plusieurs examens permettent de dépister cette pathologie : prise de sang, bilan cardiaque et mammographie. Cette dernière technique est remboursée par la Sécu pour les femmes âgées d’au moins 50 ans.

En règle générale, un tel examen doit se faire environ tous les 2 ans. En cas de douleurs il ne faut pas hésiter à vous rendre immédiatement chez votre médecin.

Dépistage du cancer du côlon

Ce dépistage concerne aussi bien les femmes que les hommes. La détection du cancer du côlon peut se dérouler en deux étapes si quelque chose d’anormal est repéré lors de la première étape. Dans un premier temps, ce dépistage consiste en une analyse des selles.

Ensuite, si les résultats ne montrent rien d’anormal, vous pourrez effectuer un nouveau test dans les 2 ans. Si ce n’est pas le cas, un deuxième examen doit être effectué. Il s’agit de la coloscopie qui va permettre de distinguer si la pathologie touche le côlon ou le rectum.

Ne pas attendre 50 ans

Si tous ces dépistages sont fortement conseillés pour les femmes de 50 ans, cela ne signifie pas qu’il faut attendre d’avoir cet âge pour effectuer des premiers tests. Notamment pour le cancer du sein et celui du col de l’utérus qui touchent de nombreuses femmes de moins de 50 ans.

Leave a Comment