Share

Bébé constipé : que faire pour le soulager

La constipation ne touche pas seulement les adultes. Les bébés en souffrent aussi et le mal peut être sérieux si rien n’est fait. Découvrez ce qu’il y a à faire pour soulager rapidement votre bébé constipé.

Comment savoir que bébé est constipé ?

Lorsqu’un bébé est nourri au lait, on considère généralement qu’il est constipé quand il fait moins de trois selles par semaine. Toutefois, dans la plupart des cas, il s’agit d’un dérèglement fonctionnel et non la conséquence d’une maladie. La situation est donc, le plus souvent, sans gravité.

De 0 à 6 mois, la constipation du bébé se prend facilement en charge. Mais il y a de quoi s’inquiéter quand les selles sont rares au cours des semaines et que l’enfant semble avoir mal au ventre. Cela peut se traduire par des pleurs intempestifs. Retenez donc que si les selles du bébé allaité sont rares et qu’il est en pleine forme, il n’y a pas lieu de s’alarmer.

Les actes à poser en cas de constipation avérée

Si les réactions de votre bébé prouvent qu’il est constipé, la première des choses à faire est de lui donner beaucoup d’eau pendant et entre les repas. Ensuite, cessez de l’alimenter avec du riz, de la carotte et de la banane et optez plutôt pour du jus d’orange, de la compote de pruneaux et des légumes riches en fibres.

Sachez que soumettre le bébé à une alimentation adaptée est ce qu’il faut faire en urgence pour venir à bout de la constipation dont il souffre. Ne vous hasardez surtout pas à lui donner un quelconque médicament sans au préalable avoir un avis médical. Certains parents ont cette mauvaise habitude de mettre un suppositoire de glycérine à leur bébé ou de le pousser à avaler un sirop aux propriétés laxatives dès qu’ils croient que ce dernier est constipé. Pourtant, de façon naturelle, certains enfants peuvent être fréquemment constipés que d’autres, ce qui n’a aucune incidence sur leur santé.

Si l’adaptation de l’alimentation du bébé ne traite pas la constipation dont il souffre et qu’une perte de poids, des fissures anales et l’apparition de sang dans les selles sont constatées, la consultation d’un médecin est dans ce cas indispensable.

Leave a Comment