Share

Comment bien négocier le financement de l’achat de votre première maison ?

Vous désirez devenir propriétaire de votre logement pour la première fois ? A moins de disposer d’un capital conséquent, vous êtes dans l’obligation de passer par un prêt immobilier pour financer votre achat. Un tel emprunt n’est pas gratuit et son coût sera calculé directement via les intérêts qui seront mis en place tout au long de son remboursement. Malgré tout, un prêt immobilier se négocie. Plusieurs éléments peuvent permettre de faire des économies sur le coût de votre emprunt.

Prenez le temps de comparer les offres de prêts immobiliers

Il s’agit d’un prêt très répandu que proposent la plupart des établissements de crédit. Face à un très grand nombre d’offres, vous devez prendre le temps de les comparer. L’intérêt est de déterminer celle qui est la plus intéressante. Afin d’arriver à vos fins, vous devez effectuer des demandes de devis et utiliser les comparateurs en ligne. Vous indiquez vos conditions, et en fonction de celle-ci, un prix de base vous sera proposé par les différents créanciers potentiels. Dès lors, vous pourrez sélectionner celui qui vous semble être le plus avantageux.

Si vous n’avez pas le temps d’effectuer toute cette recherche, vous pouvez faire appel à un courtier en prêt immobilier. Ce professionnel fera à votre place ce travail de prospection auprès des établissements de crédit.

Négociez le taux d’intérêt

L’objectif est de bénéficier du meilleur taux possible selon le montant que vous désirez emprunter. Il faut savoir que plus le montant demandé sera élevé et plus les intérêts le seront également. De même, plus la durée de remboursement est courte et moins le crédit coûtera cher. La première solution est donc de jouer sur cette durée en essayant de la raccourcir autant que possible. Sachant que cela augmentera le montant des mensualités.

Pour inciter le créancier à légèrement réduire le taux d’intérêt, il faut avoir en retour des arguments. Un apport personnel plus important permet de réduire ce taux. De même, si vous avez une bonne situation financière et professionnelle, n’hésitez pas à la mettre en avant pour négocier plus facilement votre emprunt. Ce sont des choses qui doivent se préparer à l’avance, dans les années ou les mois qui précèdent la demande de crédit. Plus tôt vous mettez de l’argent de côté pour un prêt immobilier et mieux c’est.

Les autres éléments sur lesquels vous devez négocier

Généralement, le prêt immobilier se fait avec hypothèque. Si l’emprunteur est en défaillance de paiement, le remboursement du crédit est garanti par la saisie et la revente du bien pour lequel le prêt a été octroyé. Malgré cette garantie, l’emprunteur doit également souscrire à une assurance hypothécaire.

Très souvent le créancier proposera par défaut une assurance. Sachez que rien ne vous oblige d’opter pour celle qu’il vous propose. Vous avez le droit de souscrire à une autre offre d’assurance si vous trouvez mieux ailleurs. D’ailleurs, l’assurance est l’un des éléments sur lequel il est plus facile de négocier. Prenez le temps d’utiliser un comparateur en ligne de solutions en assurance hypothécaire, afin de trouver l’offre qu’il vous faut.

Les frais de dossier sont aussi un élément sur lequel il faut essayer de négocier. L’économie réalisée peut paraître superflue, mais c’est toujours ça de pris.

Leave a Comment