Share

Droit privé versus droit public

Dans un premier temps, il est indispensable de dissocier le droit privé du droit public. Concernant le droit public, il s’agit de défendre les droits de l’Etat, à savoir tout ce qui a attrait à la sécurité des citoyens. Concernant le droit privé, il s’agit de défendre les particuliers (entreprise comme personne).

Tout sur le droit privé

Le droit privé est le fruit de la complexité des droits en France. Auparavant, le droit privé appartenait au droit public, mais une spécialisation a dû être nécessaire afin de fluidifier les prises en charge et raccourcir les délais des jugements.

Le droit civil est la branche la plus importante du droit privé. Il s’agit du droit commun. Parmi les autres branches les plus essentielles, il est possible de citer le droit des affaires dont le droit des sociétés, le droit de la concurrence, le droit bancaire ou encore le droit lié à la priorité intellectuelle. Aussi, il est possible, comme pour toute spécialité de dépendre d’un cabinet d’avocat spécialisé en droit immobilier et en litige commercial afin de règles les problèmes liés à cet écosystème.

Parmi les autres branches du droit privé, n’oublions pas le droit rural qui fut central il y a quelques décennies, le droit social qui est lié au monde du travail et de la sécurité sociale ou encore le droit international.

Droit fiscal et droit pénal

Le droit fiscal a une importance clé au sein de l’écosystème hexagonal. Cette branche du droit a pour object de régir tous les litiges liés aux impôts. La complexité du système fiscal est tel que des avocats sont spécialisés en la matière. Les principales problématiques sont liées au calcul de l’assiette, aux recouvrements ou encore aux taxes de toutes origines.

Concernant le droit pénal, celui-ci est composé de 5 sous-branches :

  • le droit général qui fixe les grandes lignes des règles à respecter
  • le droit pénal spécial qui est en charge des meurtres et des vols
  • le droit de procédure qui a attrait aux gardes à vue et aux mises en examen
  • la pénologie qui s’occupe de l’applications des peines attribuées
  • la criminologie qui étudie les impacts sociaux des crimes

Le point positif de cette complexité est qu’il existe forcément une discipline qui pourra s’occuper de vos problèmes. Il est vivement recommandé de passer par les services d’un cabinet pour déposer des meilleurs conseils afin que votre souci soit régler de la façon la plus juste.

Leave a Comment