Share

Installation du plancher : quelques conseils bienvenus

Indispensable dans un logement, le plancher désigne la plateforme faisant office de sol et de séparation entre les étages. Sans revêtement, le plancher est souvent composé de béton, de fer et parfois de bois. Ensuite, sur ce plancher on vient poser un revêtement afin de leur rendre plus esthétique et mieux isolé. Voici quelques conseils pour vous aider à installer le revêtement de votre plancher.

Choisir le bon revêtement

Les principaux types de revêtements pour un plancher sont : le parquet ; le carrelage, la moquette, et le linoléum. Pour chacun d’entre eux, la pose est différente et elle peut même varier au sein d’un même type de revêtement, par exemple pour le parquet. Chacun de ces revêtements a ses avantages et ses inconvénients.

Le parquet est esthétique, il vieillit bien avec le temps, mais il est plus cher et il ne supporte pas l’humidité. Il convient pour les chambres, les couloirs, le salon et la salle à manger. Attention, pour les chambres d’enfants, un parquet se raye facilement, mieux vaut opter pour une surface moins fragile pour que l’enfant puisse jouer sur le sol sans l’abîmer. Si vous avez un parquet rayé ou abîmé, vous pouvez toujours vous adresser à des professionnels qui offrent tous les services liés au sablage afin que vos planchers de bois franc ou de bois ancien retrouvent leurs éclats

Le carrelage est parfait pour les pièces humides (toilettes et salle de bain) et pour la cuisine. En dehors de ces pièces, le carrelage a l’inconvénient d’être froid esthétiquement et au niveau du touché.

La moquette n’est plus vraiment à la mode, et elle surtout à réserver pour les chambres. Si elle peut être esthétique dans les premiers temps, elle vieillit très mal. Par contre, elle a l’avantage d’être très silencieuse.

Le linoléum est parfait pour les chambres d’enfants quand ils sont encore petits.

Bien préparer le terrain

Avant de vous lancer dans la pose d’un plancher, vous devez préparer le chantier. La première chose consiste à enlever les éventuels meubles présents dans la pièce. Retirez également les plinthes, car elles doivent être placées par-dessus le revêtement. Il est également conseillé de retirer la ou les portes, afin qu’elles ne vous gênent pas.

Ensuite, il faut veiller à ce que le sol soit le plus régulier possible surtout pour l’installation d’un parquet. Le sol doit également être nettoyé, ne comporter aucun gravas, et être sec. Selon le type de revêtement, il peut être nécessaire d’appliquer une sous-couche pour protéger le revêtement de l’humidité.

Si vous avez un chauffage au sol, sachez que tous les types de revêtement ne sont pas compatibles. Prenez le temps de bien vous renseigner.

Leave a Comment