Share

Facebook fait aussi dans le geste civique

Parmi les actualités du web rares sont celles qui renvoient à un geste de citoyenneté. C’est pourtant le cas du géant des réseaux sociaux. En effet, Facebook demande à tous les utilisateurs britanniques âgés de 18 ans d’ici le 7 mai prochain d’aller s’inscrire pour les élections législatives. Quand le plus grand réseau social utilise son influence pour encourager les jeunes à participer à la vie politique c’est forcément surprenant.

Un réseau social pour débattre

On a pas pour habitude de voir Facebook interagir avec ce genre de sujet, du moins en France. C’est suite à un constat que le géant américain a décidé de s’intéresser aux prochaines législatives qui se dérouleront le 7 mai au Royaume-Uni. En effet, lors du récent référendum portant sur la question de l’indépendance de l’Ecosse, ce sujet a été le plus débattu sur Facebook au cours de l’ensemble de l’année. Ainsi, sur le réseau social, plus de 10 millions de sujets liés au vote ont été comptés durant les 5 semaines précédant ce dernier.

C’est également le cas lors des élections législatives américaines de 2010. Selon Facebook, plus de 300 000 utilisateurs seraient allés voter après avoir été influencés par certaines publications indiquant que leurs amis avaient voté.

Concernant les prochaines législatives Britanniques qui se dérouleront 7 mai, Facebook a envoyé un message sur le fil d’actualité de l’ensemble des utilisateurs en âge de voter. Plus précisément, ce message renvoyait vers le site de la Commission Electorale sur lequel il est possible de s’inscrire sur les listes électorales. Le réseau social a choisi la Journée Nationale d’inscription des électeurs pour diffuser son annonce. A noter que c’est aussi la première fois qu’il sera possible pour les électeurs de s’inscrire sur internet. Bien sûr, cette action civique s’adresse avant tout aux jeunes.

Facebook déjà très utilisé par les acteurs de la politique au Royaume-Uni

Si le réseau social s’adresse à ses jeunes utilisateurs britanniques pour qu’ils s’inscrivent sur les listes électorales, les principaux partis de la vie politique du pays ont bien saisi l’utilité de Facebook en terme de communication. Il faut préciser que 29,6 millions de personnes avaient voté pour les dernières élections du Royaume-Uni en 2010, alors que plus de 35 millions de Britanniques utilisent le réseau social chaque mois.

L’ensemble des différents partis politiques du pays regroupe environ 1,2 millions d’utilisateurs de Facebook qui suivent leurs actualités. Cela représente plus que la somme de tous les membres de ces partis. De plus, les partis dépensent de l’argent dans la communication sur Facebook. A ce niveau c’est le parti Conservateur qui dépense le mieux avec 134 000 € par an.

Leave a Comment