Share

Quelles procédures pour acheter un chien en ligne ?

Avant d’acheter un chiot, il faut être conscient des responsabilités que cela engage. Nombre de sites web proposent des chiens de race, mais le propriétaire doit choisir un chien en tenant compte de différents détails importants.

La remise en cause avant l’achat

Avant de se décider sur l’achat d’un chiot en ligne, il faudra se demander qui s’occupera de le nourrir et de nettoyer ses dégâts quotidiennement. Un chiot doit être vacciné pour éviter de nombreuses maladies mortelles. Mais s’il venait à tomber malade, qui s’occupe des soins, de la nourriture et du dressage.

Il ne faut pas oublier qu’un chien grandit. Aussi, il faudra prévoir un espace assez grand pour qu’il puisse s’épanouir.

N’adopter qu’un chien de pure race

Une fois à l’âge adulte, les chiens de race répondent à différents caractères spécifiques relatifs au tempérament et à la taille. Aussi, avant de conclure sur l’achat du chien, il faut connaitre sa taille adulte, son type de poil et son caractère. Aussi, une fois que ces questions auront une réponse, il ne sera plus possible de se tromper sur le chiot à adopter.

Anticiper les problèmes de santé et les soucis génétiques

Déjà, un chiot ne s’achète que chez des sites tenus par des éleveurs sérieux qui font faire des analyses à leurs chiens. Avant l’achat, le client pourra demander à voir les résultats de ces bilans. Un chiot mis en vente doit avoir un carnet de santé qui atteste tous les vaccins qu’il a déjà faits.

Un vétérinaire pourra attester la bonne santé de l’animal avant de finaliser la procédure d’achat.

Une remarque importante consiste à dire que si le vendeur en ligne ne montre pas les analyses de ses animaux, le client est en droit de refuser l’achat.

L’importance du contrat de vente

Bien que la transaction se fasse en ligne, le client a droit à un contrat clair. Le certificat de vente doit mentionner la race du chien et une garantie contre les pathologies génétiques éventuelles. Par ailleurs, ledit contrat mentionne également une clause de non-reproduction de l’animal. Sans cela, le client est libre de refuser l’achat.

Leave a Comment