Share

Comment savoir qu’une personne se drogue ?

La consommation de la drogue cause de graves dommages humains dans nos sociétés. La situation est particulièrement préoccupante au sein de la jeunesse, d’où la nécessité pour les parents d’ouvrir les yeux afin d’agir à temps. Le problème est qu’une personne qui se drogue fait tout pour que son entourage ne s’en rende pas compte. Voici tout de même quelques indices que vous pouvez considérer pour savoir qu’un de vos proches est accroc à la drogue.

Les indices physiques

Plusieurs indices physiques sont repérables chez une personne qui se drogue. On constate en effet que cette dernière a des yeux rouges ou vitreux et présente une dilatation de la pupille. En outre, il a des difficultés pour parler ou a tendance à parler beaucoup et à le faire rapidement. La personne qui consomme de la drogue ralenti souvent ses gestes et est parfois agitée. Elle présente souvent un état de confusion, somnole ou souffre d’insomnie et est très souvent fatiguée. Sa bouche est sèche et pâteuse et il fuit fréquemment les regards des autres. On peut constater chez elle une perte ou une augmentation excessive de l’appétit. Par ailleurs, il est courant que le consommateur de drogue se mette à renifler.

Signes relatifs à une modification du comportement

Si vous avez un proche qui prend la drogue, ce dernier montrera des signes relatifs à une modification du comportement. Vous remarquerez certainement une baisse soudaine d’intérêt pour l’école, les sports et les loisirs. Aussi, il aura une autre perception de lui-même, ce qui se traduira par une baisse ou une hausse de l’estime personnelle. En outre, votre proche consommateur de drogue se montrera plus impulsif et agressif et pourrait avoir peur des autres. Vous verrez également qu’il néglige son apparence personnelle.

Changements constatés au niveau des attitudes

Par ailleurs, une personne qui consomme de la drogue change ses attitudes. Il commencera par exemple à fréquenter des endroits douteux et à s’éloigner de ses amis habituels. Aussi, il rentrera à la maison plus tardivement ou pourrait s’absenter plus régulièrement. Dans sa chambre, il est possible d’y trouver des objets inhabituels, comme des couteaux noircis, des bouteilles de liqueur et des canettes. Il pourrait même commettre des vols d’argent ou de bijoux à la maison.

Leave a Comment