Share

Les théories les plus insolites sur l’origine du coronavirus

De l’avènement de la maladie du coronavirus en novembre 2019 jusqu’à présent, aucune cause n’a été évoquée de façon officielle. Alors, pour trouver un sens à la situation, nombreuses sont les théories qui sont émises.

Une arme de guerre bactériologique

Cette théorie est soutenue par les rapports difficiles qu’entretiennent certains pays occidentaux. Les réseaux et sites internet évoquaient également une possible troisième guerre mondiale. La Chine aurait alors opté pour une arme plus délicate. Cette dernière servira parallèlement à riposter aux attaques terroristes sans faire de vague. Cet argument est d’ailleurs appuyé par l’ancien professeur de droit international Francis Boyle. Malheureusement, cette théorie fut infirmée par l’institut de virologie de Wuhan.

Une création de laboratoire mal contrôlée

Défendue par les États-Unis, cette théorie est la plus répandue de toutes. Son fondement repose sur la dénonciation d’une éventuelle faille au sein du laboratoire de Wuhan par l’ambassade américaine en Chine. Cette alerte a été lancée deux fois dès le début des travaux d’étude du coronavirus sur les chauves-souris. D’après le chercheur Frédéric Tangy, les chercheurs de Wuhan n’ont pas pris en compte la délicatesse du virus. Il a donc suffit une simple mauvaise manipulation pour que le virus soit répandu partout. Par contre, le gouvernement a une fois encore infirmé cette théorie.

Un virus d’origine américaine

Accusée par les États-Unis d’être responsable de l’actuelle pandémie, la Chine s’est trouvé un moyen pour répliquer. C’est alors en mars 2020 qu’un diplomate chinois évoque une origine américaine du virus. Quelques jours plus tard, ces propos furent repris par le ministre chinois des Affaires étrangères. Ce dernier explique clairement que le coronavirus aurait été fabriqué par des soldats américains. Quand on remonte le temps, une délégation américaine était présente à Wuhan en octobre dernier pour les jeux mondiaux militaires. Elle serait donc responsable de la crise sanitaire dont la propagation a commencé quelques semaines après.

Une éventuelle purge planétaire

Nombreux sont les chercheurs qui ont alerté sur les différentes menaces d’un réchauffement climatique. Ce dernier serait capable de rendre la terre invivable et seule une réduction de la population mondiale peut la préserver. Il ne s’agit pas d’une quelconque réduction, mais d’un minimum de 500 millions d’habitants. Avec l’avènement du coronavirus, nombreux sont ceux qui ont essayé d’établir un lien. Le virus ayant affecté le pays le plus peuplé au monde, cela vient soutenir fortement la théorie d’une purge programmée. La pandémie aurait donc pour but de faire une réduction partielle, mais considérable de la population mondiale.

En bref, les théories sur l’origine du coronavirus sont innombrables. Malheureusement, bien qu’elles suivent une logique, elles sont pour la plupart réfutées par les autorités impliquées.

Leave a Comment