Comment tailler un olivier trop haut

L’olivier est un symbole de paix et de longévité, mais lorsqu’il atteint des hauteurs imposantes, sa taille peut devenir un vrai casse-tête pour les jardiniers. Dompter un olivier élevé nécessite une méthode et un savoir-faire spécifiques. Voici une marche à suivre détaillée pour tailler un olivier trop haut, afin de maintenir sa santé et de promouvoir une bonne fructification.

Comprendre l’objectif de la taille d’un olivier

Comprendre l

La taille de l’olivier a pour but d’équilibrer la structure de l’arbre, de favoriser une aération adéquate et de stimuler la production d’olives. Ceci implique de repérer les branches superflues ou malades et de les éliminer avec précaution, tout en respectant la forme naturelle de l’arbre.

Évaluation de l’arbre et préparation des outils

Avant de commencer, observez attentivement votre olivier et identifiez les branches qui nécessitent une coupe. Préparez ensuite les outils nécessaires: un sécateur bien aiguisé pour les petites branches, une scie de jardin pour les branches plus épaisses et un échenilloir pour celles situées en hauteur. Pour garantir une coupe propre et éviter toute infection, assurez-vous de bien désinfecter vos outils.

Principes de base de la taille

La meilleure période pour tailler un olivier se situe en fin d’hiver, juste avant le début du printemps. Évitez de tailler pendant les périodes de gel ou de forte chaleur. La technique de « taille douce » est recommandée, qui consiste à ne pas retirer plus du tiers de la ramure totale de l’arbre chaque année.

Réduire la hauteur de l’olivier

Lorsque vous entreprenez de réduire la hauteur de votre olivier, commencez toujours par éliminer les branches mortes, fragiles ou mal orientées. Pour les branches en hauteur, utilisez l’échenilloir et procédez par segments pour ne pas endommager l’arbre avec une coupe trop brutale. Visez à créer une forme en boule ou en vase, selon le style naturel de votre olivier.

S’Attaquer aux branches principales

Concentrez-vous sur les branches qui représentent les « axes » principaux de l’olivier. Une bonne pratique est de couper juste au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur de l’arbre, pour encourager la croissance dans la bonne direction. Cette méthode permet de garantir un développement harmonieux de la ramure et de faciliter l’accès à la lumière pour toutes les branches.

Après la taille: soins et entretien

Une fois la taille achevée, appliquez un mastic cicatrisant sur les grandes plaies pour éviter les maladies et les attaques de parasites. Veillez également à un arrosage adéquat et à apporter de l’engrais pour soutenir la récupération et la vigueur de l’olivier.

Les bénéfices d’une taille bien exécutée

Les bénéfices d

Un olivier taillé avec expertise présentera une silhouette équilibrée et esthétique, une meilleure résistance aux conditions climatiques et une production fructueuse d’olives de qualité. De surcroît, l’entretien régulier de la taille réduit les risques de maladies et prolonge la durée de vie de l’olivier.

Engager un professionnel si nécessaire

Si la taille s’avère trop complexe ou risquée, faites appel à un élagueur professionnel. Leur expertise garantira une taille optimale et sécurisée pour votre olivier.

Avec ces directives spécifiques et un entretien soigné, votre olivier continuera de prospérer, même s’il avait atteint des hauteurs qui semblaient auparavant démesurées. En effet, la taille n’est pas qu’une affaire de technique, c’est aussi une forme d’art qui, pratiquée avec dévouement et compétence, confère à l’olivier une longévité et une productivité exceptionnelles.

Related articles

Recent articles