Share

Des failles de Microsoft Exchange causent le piratage de milliers d’entreprises

Le serveur de messagerie électronique de Microsoft a récemment été à l’origine d’un important piratage visant plusieurs entreprises.

4 failles à l’origine du piratage

Comme annoncé par le groupe Microsoft, le serveur de messagerie Microsoft Exchange présentait 4 failles. Celles-ci ont été exploitées par des acteurs malveillants, en l’occurrence le groupe Hafnium. Toutefois, Microsoft a depuis publié un correctif devant corriger ces failles et mettre fin à l’action des pirates.

Plus de 20 000 entreprises ciblées

Si le nombre exact reste à déterminer, on ne dénombre pas moins de 20 000 victimes de ce piratage. Celui-ci ciblait principalement les entreprises américaines. Toutefois, on compte aussi quelques victimes européennes et asiatiques.