Share

Quels sont les différents types de testament ?

Pour manifester ses dernières volontés concernant la gestion de ses biens, le testament est le document approprié à rédiger. Il existe quatre types de testament, avec des procédés de rédaction bien spécifiques. Découvrez ici ces types de testament !

Le testament olographe

De tous les types de testament, c'est le plus simple à rédiger. Il doit être entièrement écrit de la main du testateur, signé et paraphé. Il doit y mentionner clairement la date complète de rédaction, les biens et les bénéficiaires. Il n'est plus valable lorsqu'il est raturé, abimé ou copié. Il ne coûte rien et peut être conservé à la maison par le testateur.

Le testament authentique

Le contenu du testament est dicté par le testateur au notaire pour rédaction. Cette action se fait en présence de deux témoins ou d'un second notaire qui apposeront, avec le testateur leurs signatures sur le document. Ce type de testament est plus crédible, mais engendre des coûts pour la prestation du notaire et son enregistrement au fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV).

Le testament mystique

Tout comme le testament olographe, le testament mystique est entièrement rédigé à la main par le testateur. Ensuite, ce dernier le confit en présence de deux témoins à un notaire dans une enveloppe scellée et cachetée. Cela assure la confidentialité des volontés du testateur. Avec son accord, le document sera ensuite enregistré au FCDDV par le notaire. Il entraine des frais de conception, mais il est juridiquement fiable.

Le testament international

Ce type de testament est destiné au testateur vivant à l'étranger ou possédant des biens des différents pays. Manuscrit ou dactylographié, il est rédigé soit par le testateur ou par une personne responsabilisée par ce dernier, en langue locale ou étrangère. Le testament est ensuite signé par un notaire et deux témoins. Il doit être enregistré auprès de l'institution compétente dans le pays de rédaction en contrepartie d'une attestation qui justifie son caractère international. Le processus d'établissement du testament international est relativement délicat et onéreux.